Horaires mairie & Permanences
VIEILLE BRIOUDE - VEIA-BRIDE ~ Bienvenue à VIEILLE-BRIOUDE
VIEILLE BRIOUDE - VEIA-BRIDE ~ Bienvenue à VIEILLE-BRIOUDE
VIEILLE BRIOUDE - VEIA-BRIDE ~ Bienvenue à VIEILLE-BRIOUDE
VIEILLE BRIOUDE - VEIA-BRIDE ~ Bienvenue à VIEILLE-BRIOUDE
Actualités

PASSONS UN BON ETE AVEC LES BONS REFLEXES

30/07/2020
PASSONS UN BON ETE AVEC LES BONS REFLEXES

Vigilance, le parcours de soin pendant l'été

Au moindre signe qui pourrait évoquer la maladie (fièvre, toux, nez qui coule, diarrhée, mal de tête, perte de goût ou d’odorat, courbatures), même pendant les vacances, il est important de se faire tester, autant pour se protéger que pour protéger les autres, en particulier les personnes les plus vulnérables. Pendant la période estivale, deux moments clés peuvent être sources de difficultés dans l’accès au parcours de soins lorsqu'il s'agit de bénéficier d'une ordonnance pour réaliser un test :

• Si votre médecin traitant est en congés : vous pouvez prendre rendez-vous avec un autre professionnel de santé près de chez vous, en physique ou via téléconsultation ;

• Si vous êtes en vacances loin de votre domicile : vous pouvez prendre rendez-vous avec votre médecin traitant via téléconsultation ou avec un médecin près de votre lieu de villégiature ;

• Vous pouvez également contacter le numéro vert mis en place depuis le début de la crise 0800130000 (appel anonyme et gratuit) pour obtenir les coordonnées d’un médecin qui pourra vous prendre en charge.

Pour trouver le laboratoire le plus proche de votre lieu de vacances, rendez-vous sur : https://sante.fr/recherche/trouver/DepistageCovid

En cas de test positif, respecter l’isolement sera nécessaire pour éviter de contaminer d’autres personnes :

• Soit vous rentrez à votre domicile en véhicule personnel, seul ou avec votre famille en portant des masques (vos proches seront alors placés en quatorzaine avec vous) ;

• Soit vous contactez votre assurance individuelle (si elle couvre les risques médicaux) qui pourra vous rapatrier à votre domicile ;

• Dans les autres situations, une solution d’hébergement dédiée pourra être trouvée par les autorités locales en lien avec votre médecin ou l’Assurance Maladie.

Les informations sur le parcours de soin sont accessibles sur le site du Gouvernement :

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/tests-et-depistage

Les recommandations pour les voyageurs

Lorsqu’ils ont un projet de déplacement à l’étranger, les voyageurs sont invités à consulter les pages, constamment mises à jour, des « Conseils aux Voyageurs » sur le site du ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères :

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/

Si un voyage peut être envisagé, les voyageurs sont invités à s’inscrire sur Ariane :

https://pastel.diplomatie.gouv.fr/fildariane/dyn/public/login.html

Ce site permet de recevoir alertes et informations si la situation l’exige pendant leurs déplacements à l’étranger.

Changements récents intervenus concernant les rassemblements de plus de dix personnes

1 ) Le régime de demande de dérogation préfectorale préalable pour tout évènement de plus de 10 personnes se tenant dans l’espace public est abrogé.

Ce régime est remplacé par un système de déclaration préalable, élargi à tous les évènements de plus de dix personnes : comme pour la dérogation qui existait jusqu'au 10 juillet, l'organisateur doit adresser sa déclaration à la municipalité, qui la transmet à sa sous-préfecture d'arrondissement au moins trois jours ouvrables à l’avance, l’informant du lieu précis, de la date et de l’heure, ainsi que du nombre prévisionnel de participants à l’évènement. Faute de réponse de la sous-préfecture, l’évènement est réputé autorisé. 

2) Informations devant être présentes dans vos déclarations d’organisation d’évènements de plus de dix personnes dans l’espace public ou dans des lieux ouverts au public

Vous devez préciser les conditions dans lesquelles seront accueillis les participants avec, idéalement, un plan des lieux. Le périmètre a-t-il été clos, avec une entrée et une sortie bien définies ? La mise à disposition de gel hydroalcoolique et de masques est-elle prévue par les organisateurs et / ou la municipalité pour les participants n’en étant pas munis lors de leur arrivée sur les lieux ? Un sens de circulation, avec marquage au sol, a-t-il été établi pour éviter les regroupements ? Les éventuelles buvettes et tables ont-elles bien été disposées de telle sorte que les mesures de distanciation sociale puissent être respectées ?

Autant de questions auxquelles l'organisateur (particulier, association, municipalité) doit répondre dans sa déclaration préalable, afin de nous permettre d’avoir une vision précise de l’évènement concerné

3) Rappels concernant les ERP

Les rassemblements dans des ERP (salles polyvalentes et de spectacles…) ne sont pas soumis à un régime de dérogation, ni de déclaration préalable, sauf s’ils impliquent la participation de 1 500 personnes ou plus.

Cependant, l’organisation d’évènements en leur sein est toujours soumise aux mêmes contraintes :

* les personnes accueillies doivent avoir une place assise ;

* une distance minimale d’un siège doit être laissée entre les sièges occupés par chaque personne ou groupe de moins de dix personnes venues ensemble ou ayant réservé ensemble ;

* en-dehors des moments où elles sont assises à bonne distance l’une de l’autre, les personnes présentes doivent porter un masque de protection ;

* l’accès aux espaces permettant des regroupements est interdit, sauf aménagement spécifique permettant le respect des gestes barrière. Exemple le plus fréquent : si une buvette est prévue, elle doit comporter un marquage au sol pour éviter trop de proximité dans la file d’attente, et toute consommation au comptoir doit être exclue.

Nous vous rappelons qu’en tout état de cause, tout rassemblement se tenant dans un ERP ou dans l’espace public doit permettre le respect des mesures barrière. Ces dernières doivent être respectées en tout temps sur l’ensemble du territoire national. Cela inclut la distanciation physique d’au moins un mètre entre deux personnes. Cette contrainte exclut donc toute activité (danse, notamment) ne permettant pas le respect de ce critère.

4) Éléments inchangés

Les marchés, brocantes et vide-greniers restent autorisés sous les mêmes conditions qu'auparavant (marquage au sol, port du masque obligatoire, distanciation entre les participants et les étals). Aucune demande ni déclaration du point de vue sanitaire n'est nécessaire les concernant.

Source : Préfecture de la Haute-Loire/Lettre aux maires n°62 du 15 juillet 2020